Guide Provence

Edition du 19/03/2019
 

Domaines BUNAN

Famille

Domaines BUNAN


Héritiers d’une tradition vigneronne née de leur père et grand-père, les Bunan oeuvrent avec amour et conviction à l’excellence de leurs domaines. En 1961, Paul et Pierre Bunan, ont eu le coup de coeur pour une terre de Bandol. Laurent, fils de Paul, a été le premier de la nouvelle génération à devenir vigneron. Depuis trente ans, il voyage dans le monde pour promouvoir le Bandol. Il a développé l’exportation dans de nombreux pays (Europe, Asie, Etats-Unis, Russie) et œuvre pour l’avenir des domaines. Françoise sa sœur, se consacre à la communication et donne à l’art une place privilègiée. Claire, la fille de Pierre, formée au marketing et à la commercialisation des vins en France, développe l’œnotourisme. Philippe, jeune ingénieur agronome, riche de ses expériences aux Etats-Unis, en Espagne, en République Tchèque, vient d’intégrer l’équipe. En Bio depuis le millésime 2011.

   

Domaines BUNAN

Pierre et Paul Bunan
338 bis, chemin de Fontanieu
83740 La Cadière-d’Azur
Téléphone : 04 94 98 58 98

Email : bunan@bunan.com





> Le palmares des vins


> Nos coups de cœur de la semaine

Château THUERRY


Domaine de 340 ha de terres sur les communes de Villecroze, Flayosc et Tourtour, sur terroir d’argile, de calcaire et de pierres. “Jean-Louis Croquet, ce Breton amoureux de rugby et de bons vins a débarqué en Provence à la fin des années 1990, au terme d’une vie professionnelle bien remplie qui l’a menée à la présidence du groupe Taylor Nelson Sofres, l’un des leaders mondiaux des études marketing et d’opinion. “Les années se suivent et ne se ressemblent pas ! Après une année 2017 des plus sèches jamais enregistrées, 2018 aura été marquée par la fréquence des précipitations depuis le printemps jusqu’à fin août. La courte période de canicule fin juillet n’a fait que perturber encore un peu plus la physiologie de la vigne, notamment du Grenache. Une grande vigilance en début de développement végétatif a permis de contenir les multiples contaminations par le mildiou et ainsi préserver notre récolte. Les cépages précoces ont été récoltés à partir du 8 septembre, soit 11 jours plus tardifs que 2017 et conforme à une année normale. Ils présentaient un état sanitaire optimal ! L’été indien qui nous a accompagnés pendant toutes ces vendanges, nous a permis de finaliser et d’optimiser tout l’investissement tant humain que matériel consenti cette saison. Les vins rouges sont commercialisés lorsqu’ils atteignent leur plénitude après 4 à 5 ans d’affinage. Nous choisissons dès la fin des macérations le mode d’élevage optimum en fonction de la typicité de chaque vin. En règle générale, les Merlot sont préservés en cuve béton pour leur apporter juste une légère micro oxygénation nécessaire et suffisante à leur épanouissement. Les Syrah peuvent suivre deux chemins distincts, tantôt en cuve inox pour préserver les épices et le fruit des plus fringants, tantôt sous bois pour amplifier la rondeur et l’ampleur tout en exaltant les parfums. Le Cabernet est l’élu naturel du bois, soit en cuve de 78 hl ou 100 hl, soit en barrique bourguignonne de 228 l. Il s’agit d’affiner et de dompter leur structure tannique tout en apportant un volume et un soyeux complémentaire. L’élevage des rouges a pour objectif de peaufiner et de parfaire la structure originelle des vins sans affecter leur typicité aromatique. Anthony Arndt nous dit aussi que “le Château Thuerry poursuit sa démarche dans l’œnotourisme en proposant des visites et dégustations (sorties de cuves, dégustation en verre noir…). Un lieu privatif est actuellement en cours d’aménagement, il permettra d’accueillir des groupes et des séminaires pour des dégustations et repas privilégiés.” On est au sommet avec ce Côtes-de-Provence Château rouge 2014, 41% Syrah, 35% Cabernet-Sauvignon et 24 % Mourvèdre, élevé en cuve Inox. Il a une robe rubis violine, tanins fins et croquants, des arômes prononcés de fruits mûrs et d’épices. Le Château rosé (63% Grenache, 18% Syrah et 19% Cinsault), est un vin de saignée à la suite d’une macération pré-fermentaire, élevage sur lies durant 4 mois. C’est un vin très friand et fruité, jolie couleur rosée pâle, beaucoup de finesse, bel équilibre, idéal à l’apéritif. Quant au blanc, c’est un joli vin sec et frais, beaucoup de caractère, notes délicieuses d’agrumes, à prévoir sur les coquillages et crustacés. Il y a également le Coteaux Varois en Provence blanc Les Abeillons 2017, 81% Rolle et 19% Sémillon, sol argilo-calcaire et schisteux, un beau vin au nez fleuri, suave et puissant, d’une très belle persistance aromatique en bouche (pomme, narcisse), vraiment remarquable. Et ce Coteaux Varois en Provence rouge Les Abeillons 2013, 46% Grenache, 36% Cabernet-Sauvignon et 18% Syrah, très parfumé, chaleureux, ample et structuré, d’une belle finale en bouche, de bonne garde.

Jean-Louis Croquet

83690 Villecroze
Téléphone :04 94 70 63 02
Email : thuerry@chateauthuerry.com
Site personnel : www.chateauthuerry.com

Château de FONTCREUSE


À la tête des Premiers Grands Vins Classés. Une élégante bâtisse dont la construction a été achevée en 1700. En ce début du XVIIIe siècle, la demeure bénéficiait de l’eau courante ce qui était fort rare à l’époque. L’eau provenait de sources souterraines qui alimentaient une galerie creusée sous la colline qui fournissait en eau le Domaine et ses dépendances ce qui a donné son nom au Château. Le Domaine s'étend sur 37,60 ha sur des terrains argileux, calcaires, caillouteux du crétacé exposés nord-est nord-ouest. La culture de la vigne est traditionnelle : travail du sol, ébourgeonnage au printemps et vendanges en vert en juillet afin de maîtriser les rendements qui dépassent très rarement les 45 hl/ha pour les blancs et les rosés. Vendanges manuelles. La production est de 100 000 blancs, 60 000 rosés et quelques 25 000 rouges. “Pour la vendange 2018, l’année fut marquée par de belles pluies printanières, bénéfiques d’une part, mais contaminatrices d’autre part. Celles-ci n’ont pas eu d’impact sur nos vignes grâce à la vigilance accrue de nos collaborateurs et ce compte tenu que notre vignoble est cultivé en agriculture biologique. Notre Millésime 2018, pour les blancs et les rosés sera d’une grande qualité, fidèle à ses prédécesseurs toujours en bio. Pour le rouge, nous allons mettre sur le marché le millésime 2016.” Toujours un formidable Cassis blanc cuvée “F” 2017, cépages Ugni, Clairette et Marsanne, floral, suave, complexe, tout en persistance aromatique où se décèlent des nuances délicates de pamplemousse, de pomme et de narcisse, un grand vin à la fois suave et nerveux, qui possède une spécificité certaine, très agréable sur des poissons en sauce, et pourquoi pas avec de la cuisine japonaise. Séduisant Cassis rosé cuvée “F” 2017, cépages Cinsault et Grenache, il est splendide, tout en rondeur, au nez de petits fruits secs (abricot), de fleurs, tout en fraîcheur, charmeur en bouche avec cette note délicate de framboise, du grand art. Quant à cet IGP Bouches du Rhône rouge cuvée Mussuguet 2016, cépages Syrah et Caladoc, légèrement épicé, c’est un vin de bouche pleine et riche, de belle robe grenat, mêlant puissance et finesse, d’excellente garde, à déguster, par exemple, sur un gigot de Provence ou un salmis de palombes.

Jean-François Brando
13, route Pierre-Imbert
13260 Cassis
Téléphone :04 42 01 71 09
Email : fontcreuse@wanadoo.fr
Site : www.vinsdusiecle.com/chateaudefontcreuse
Site personnel : www.fontcreuse.com

Château PRADEAUX


Le château est entré dans la famille Portalis en 1752, et compte 25 ha dont 20 plantés en vigne. C’est Arlette Portalis, et sa mère Suzanne, qui viennent, pendant la guerre de 39-45, réhabiliter le domaine détruit par l’occupation. Aidées par le Baron Leroy, fondateur de l’INAO, elles vont se lancer dans l’aventure du Bandol et du mourvèdre. Cyrille est le seul descendant et Arlette lui a transmis, avec les terres, la passion du Bandol. Depuis 1985 il est le seul vinificateur du Château Pradeaux, le chantre du travail authentique de la terre, l’héritier de la passion du mourvèdre et de son élevage patient en foudres de chêne. À son tour, il transmet le virus du mourvèdre à ses fils Etienne et Edouard qui l'épaulent dans le secteur commercial et pour la culture. Selon Étienne Portalis, “l’année 2018 fut compliquée, un mois de Mai pluvieux, le mildiou tout le temps de la macération, une maturité difficile à obtenir, plus la grêle de Juin, tout cela a entrainé une perte de production (- 15%). Néanmoins, les vins restants ont beaucoup de matière. En vente : en rouge, Château Pradeaux 2014, Le Lys 2014, et le Bandol rosé 2018.” Superbe Bandol rouge 2013, aux notes de cuir et de mûre, un vin puissant et persistant, aux tanins harmonieux et riches, d’une très jolie finale, comme cette autre Bandol rouge Le Lys de Château Pradeaux 2013, le Mourvèdre, fortement majoritaire, est associé au Cinsault ou au Grenache en fonction des millésimes, élevage en foudre de chêne sur environ 2 ans, vraiment remarquable, un vin dense, racé, au nez intense et complexe (mûre, cannelle, cuir), de couleur profonde, de bouche étoffée.

Cyrille Portalis
676, chemin des Pradeaux
83270 Saint-Cyr-sur-Mer
Téléphone :04 94 32 10 21
Email : contact@chateaupradeaux.com
Site personnel : www.chateau-pradeaux.com

DOMAINE DE TOASC


Propriété de 15 ha, dont 8 ha de vignes et 2 ha d’oliviers. Ici, le vent de terre, de mer et la tramontane maintiennent l'état sanitaire des vignes. Sur les pentes où le dénivelé atteint 180 m, le travail est souvent pratiqué manuellement et rythmé par une taille courte, un effeuillage et des vendanges vertes limitant le rendement à 35 hl/ha. Les sols issus des alluvions du Var du tertiaire sont constitués du “poudingue”, agglomérat d'argile, sable et galets roulés, riche en éléments minéraux. Depuis 2012, les vins sont agréés Ecocert en culture biologique. Superbe Bellet rouge 2015, 70% Folle noire et 40% Grenache, élevé 15 mois en barriques, très typé bien sûr par ses cépages originaux, un vin de bouche pleine et riche, de belle robe grenat, au nez de cerise confite et d’humus, parfait sur une pintade à la pâte d'olives, purée de pois chiches ou des roulés de mignon de porc au basilic. Très beau Bellet blanc cuvée du Père 2016, pur Rolle, vinifié en barriques avec cette touche d’acidité alliée à une rondeur agréable, où s’entremêlent des notes d’amande, de fruits mûrs (poire, mangue) et de bruyère. Le Bellet blanc 2017, Rolle très majoritaire avec un soupçon de Chardonnay (5%), où s’entremêlent des notes d’amande, de fruits mûrs et de bruyère, de bouche harmonieuse, est un vin suave et sec à la fois. Quant au Bellet rosé 2017, de robe légèrement saumonée, aux connotations subtiles de petites fleurs et de coing, avec cette pointe d’épices caractéristique, il est bien suave en finale, et demande une cuisine raffinée comme des tagliatelles au basilic et pignons ou un carpaccio de boeuf.

Bernard Nicoletti
213, chemin de Crémat
06200 Nice
Téléphone :04 92 15 14 14
Télécopie :04 92 15 14 00
Email : contact@domainedetoasc.com
Site : domainedetoasc
Site personnel : www.domainedetoasc.com


> Nos dégustations de la semaine

Famille SUMEIRE - Vignerons en Provence


Les vignobles s?étendent sur 300 ha, avec un âge moyen de 30 ans. Les vignes sont cultivées selon les règles de l?agriculture raisonnée, labourage et travail à l?ancienne, en respectant la charte ?Nutrition Méditerranéenne en Provence?. 
Le cahier des charges privilégie au niveau de chaque terroir les méthodes prophylactiques, l'autodéfense de la plante, la phytotechnie et le potentiel au sol. Dans de nombreuses zones cultivées selon NMP, on arrive à ne plus réaliser de traitements insecticides. Les vins collectionnent les récompenses.
?Nous produisons une majorité de rosés mais nous constatons une demande croissante de nos vins blancs, nous dit Sophie Denante.
En 2017, pour nos blancs, nous avons fait une vinification un peu particulière en procédant à des stabulations, c?est-à-dire en faisant des macérations de bourbe à très basses températures. Cela leur a donné beaucoup d?ampleur, sans lourdeur, les blancs sont très aromatiques, ce sont des vins très secs issus de Rolle ou d?Ugni Blanc qui se dégustent très bien sur des crustacés ou des poissons grillés.
Rosé 2017, une année caractérisée par une qualité sanitaire exceptionnelle. Les baies étaient magnifiques, c?est la rançon de la sécheresse. De nos sélections parcellaires est produite la cuvée César qui est élaborée sur nos deux propriétés Château Coussin et Château L?Afrique, c?est un rosé plus complexe, avec du gras et de la rondeur. La notoriété du sculpteur et l?exposition organisée à Beaubourg cette année, augmente la notoriété de cette cuvée qui reste assez exceptionnelle; en effet, peu de bouteilles produites que nous réservons aux grandes tables étoilées, importateurs? c?est un rosé de gastronomie tout en finesse et élégance. Il y a du corps, de la bouche, de la rondeur mais le vin reste aérien.
Le Château Coussin Rosé 2017 a un terroir typique de Sainte-Victoire, dans la région de Trets, des vignes plantées dans un micro-climat continental. Le rosé est d?une belle nervosité, une acidité naturelle bien intégrée, cela donne du relief au vin.
Château L?Afrique Rosé 2017, issu d?un terroir qui subit des influences maritimes, même si nous ne sommes pas tout près de la mer. Le vin présente des notes d?agrumes, en bouche, il est peu plus rond et sec à la fois.
Château Maupague Rosé 2017, qui est dans la région de Puyloubier, où le sol est très pauvre, les vignes ventées, cela donnant des vins aux notes de pierre-à-fusil très typiques. En général, la couleur de nos rosés 2017 est plutôt pâle, c?est aussi la conséquence de nos vendanges la nuit, nos vinifications à très grand froid. Ce que nous cherchons avant tout dans nos rosés, c?est l?équilibre, le fruit et l?expression du terroir.?
Exceptionnel Côtes-de-Provence Sainte-Victoire rosé César à Sumeire 2017, 50% Grenache et 50% Syrah, sélection parcellaire des meilleures vignes de Château l'Afrique, dont l?étiquette reproduit un détail de l?œuvre conçue et signée par le sculpteur César, dédicacée à la famille Sumeire en 1987, et reproduite sur les coffrets d?emballages, un vin qui dégage un nez de pêche, de rose et d?épices, onctueux et frais à la fois, d?un grand charme.
Le Côtes-de-Provence Sainte-Victoire rouge César à Sumeire 2015, Syrah 70% Cabernet-Sauvignon 20%, Grenache 10%, terroir argilo-calcaire formé d'alluvions anciennes et caillouteuses, corsé, avec ces notes de fumé et de prune, aux tanins puissants mais très fins, harmonieux, parfait, notamment, sur une pintade à la pâte d'olives, purée de pois chiches ou des roulés de mignon de porc au basilic.
Provenant du vignoble de Cuers, le Côtes-de-Provence Château l?Afrique rouge 2016, Syrah 70%, Cabernet-Sauvignon 15%, Grenache 15%, est coloré, au nez à la fois intense et subtil où s?entremêlent la griotte mûre et une touche épicée caractéristique. Le Côtes-de-Provence Château l?Afrique blanc 2017, 82% Rolle, 18% Ugni Blanc et Clairette, macération pelliculaire, qui a des notes aromatiques de pêche et de lis, est un vin long et très équilibré en bouche, vif et souple à la fois. Le Côtes-de-Provence Château L?Afrique rosé 2017, Grenache 60%, Syrah 40%, de robe rosée pâle, est tout en subtilité, de bouche fine, aux arômes de fruits frais et de rose, d?une longue finale parfumée.
Beau Côtes-de-Provence Sainte-Victoire Château Coussin rosé 2017, Grenache 70%, Cinsault 20% et Syrah 10%, de belle teinte, de belle vivacité, avec cette senteur épicée persistante au palais, un vin régulièrement charmeur, d?une belle finesse aromatique, tout en nuances.
Joli Château Coussin blanc 2017, pur Rolle, frais et suave à la fois, un très joli vin qui dégage de subtils arômes de poire et de tilleul, tout en vivacité, à déboucher, par exemple, sur un filet de barbue à la tomate ou des moules farcies.
Il y a aussi ce Côtes-de-Provence Sainte-Victoire Château Coussin rouge 2015, au nez dominé par les fruits rouges cuits, charnu, aux tanins fondus, de bouche très parfumée avec des notes de fraise et de myrtille, ample et veloutée, un excellent vin qui poursuit son évolution. 
Le Côtes-de-Provence Sainte-Victoire Château Maupague rouge 2015, Syrah 80%, Grenache 20%, issu d?un terroir composé d'éboulis et d'argiles gréseuses du crétacé́ supé́rieur, ainsi que de colluvions des massifs environnants, est un vin qui a des notes intenses de petits fruits rouges surmûris et de poivre, charnu, coloré et parfumé, bien charpenté.

Famille Sumeire
Château Coussin - 1 048, chemin de Coussin
13530 Trets
Tél. : 04 42 61 20 00
Email : sumeire@sumeire.com
www.sumeire.com


Domaine A RONCA


Créé en 2006 par la sympathique Marina Acquaviva, le Domaine A Ronca (A Ronca est un cours d?eau qui traverse le vignoble) est contigu au Domaine de la Figarella créé en 1961, par François Acquaviva et repris par Achille, respectivement le grand-père et le père de Marina. L?encépagement est typiquement insulaire (Vermentino et Sciaccarello), et le vignoble est planté tout en coteaux sur un sol essentiellement composé d?arènes granitiques. Les vins sont en Bio.
?Le Domaine A Ronca a manqué d'eau à partir d'Avril 2017, puis a connu une intense température, nous raconte Marina Acquaviva. Il en résulte une quantité moindre (- 40%), mais les vendanges étaient très saines et, selon elle, le millésime 2017 avoisinerait celui de 2003 en qualité.
Les vins vendus en 2018 : A Ronca 2017 en blanc et rosé, A Ronca rouge 2016, Acquaviva blanc 2016 et rouge 2015.?
Superbe Vin de Corse Clos Acquaviva rouge cuvée Alexandre 2015, présenté dans une très belle bouteille, élevé 6 mois en fûts, associe une finesse tannique à une rondeur persistante, avec ces notes de fraise des bois surmûrie, de réglisse, un beau vin dense et velouté, de belle évolution.
Le Clos Acquiviva blanc cuvée Marie 2015, élevé 5 mois en fûts, où s?entremêlent des notes d?amande, de coing et de bruyère, de bouche harmonieuse, il est suave au palais et demande une cuisine délicate comme une nage de homard à la citronnelle ou un méli-mélo de poissons et crustacés à la ciboulette.
Très beau Corse-Calvi blanc A Ronca 2017, 100% Vermentinu, élevé en cuve Inox thermo-régulée, séduisant par son ampleur, au nez de fruits frais et de fleur d?acacia, tout en harmonie, ample en bouche, d?une très jolie finale.
Le Corse-Calvi rouge A Ronca 2016, pur Sciaccarellu, typé, est charnu, rond et d'une bouche ample, où dominent la prune et l'humus, et s?apprécie aussi bien, par exemple, avec une langouste rôtie aux aromates que sur des feuilletés de cèpes au foie gras.
Goûtez également l?A Ronca rosé 2017, issu d?un pressurage direct, d?un beau rose très pâle, légèrement épicé, de robe légère, associant nervosité et suavité, d?une grande fraîcheur en finale, parfait sur les remarquables charcuteries de l?île.

Marina, Marie et Alexandre Acquaviva
Route de l'Aéroport
20214 Calenzana
Tél. : 06 87 55 55 45
Email : aronca@orange.fr
www.aronca.fr


Château MAÏME


Au sommet. La propriété est riche en vestiges archéologiques et souvenirs religieux. Son nom ?Maïme? signifie Maxime en Provençal, et provient de la Chapelle qui se trouve sur la propriété, construite en milieu du Moyen-Âge.
Une nouvelle page s?écrit depuis quelques années avec l?arrivée de la famille Sibran-Garcia, conquise par la beauté des lieux et son authenticité. Aux 18 ha répartis entre micaschiste en partie haute et argilo-sablonneux en partie basse, s?ajoutent 18 autres ha de grès sablonneux avec de nombreux galets qui assurent un excellent drainage et une bonne restitution nocturne de la chaleur emmagasinée dans la journée. Un enherbement maîtrisé, pour une meilleure aération des sols et une concurrence hydrique des vignes est pratiqué un rang sur deux avec labour de l?autre rang. Les traitements phytosanitaires s?effectuent de façon raisonnée, non systématique. La taille, étudiée, donne un rendement mesuré afin d?obtenir la concentration des meilleurs raisins.
?Jean-Louis Sibran nous confirme que les vendanges se sont idéalement bien passées, belle maturité des raisins, belle quantité grâce à une météo clémente, tout est là pour obtenir un grand millésime qui se rapproche du 2016. En 2018, nous débutons les ventes avec la Gamme Héritage en rosé et en blanc 2017 et le rouge 2015. Dans la Gamme Origine, le rosé 2017 et le rouge 2013. De grands travaux débutent à la propriété pour refaire totalement le caveau de dégustation et des bâtiments sont construits pour créer une nouvelle cave de vinification.?
Superbe Côtes-de-Provence rouge cuvée Héritage 2015, 90% Syrah et 10% Grenache, aux senteurs de fruits cuits et d?épices, riche, de belle teinte grenat, dense et puissant au nez comme en bouche, d?excellente évolution.
Le Côtes-de-Provence rosé cuvée Héritage 2017, 40% Cinsault, 30% Syrah, 30% Grenache, est de belle teinte, avec un nez complexe où la mûre s?associe à la framboise, une bouche intense et raffinée à la fois, très charmeur. Beau Côtes de Provence blanc Héritage 2017, 50% Rolle, 50% Sémillon, où s?entremêlent des notes de pomme mûre et de bruyère, de bouche très persistante, dense et acidulée, il est tout en harmonie.
Il y a également ce Côtes de Provence rouge cuvée Origine 2013, 40% Syrah, 30% Grenache, 25% Cabernet-Sauvignon et 5% Mourvèdre, un vin bien corsé comme on les aime, qui sent les fruits mûrs, riche et bien en bouche, avec des notes caractéristiques de groseille bien mûre, de violette, d?épices, d?une belle finale bien équilibrée.
On excite aussi ses papilles avec ce Côtes-de-Provence cuvée Origine rosé 2017, 40% Grenache 40% Cinsault, 20% Mourvèdre, parfumé, au nez à la fois intense et subtil où s?entremêlent la griotte mûre et une touche épicée caractéristique, sec et suave à la fois, se débouche sur des poissons grillés comme sur un soufflé, et le Côtes-de-Provence rosé cuvée Instant 2017, 60% Grenache, 20% Syrah et 20% Tibouren, de bouche fine et délicate, aux arômes de fruits frais et de rose.

Famille Sibran-Garcia
Route Nationale 7
83460 Les Arcs-sur-Argens
Tél. : 04 94 47 41 66
Email : maime.terre@wanadoo.fr
www.chateau-maime.com



> Les précédentes éditions

Edition du 12/03/2019
Edition du 12/03/2019
Edition du 05/03/2019
Edition du 05/03/2019
Edition du 26/02/2019
Edition du 26/02/2019
Edition du 19/02/2019
Edition du 19/02/2019
Edition du 12/02/2019
Edition du 12/02/2019
Edition du 05/02/2019
Edition du 05/02/2019
Edition du 29/01/2019
Edition du 29/01/2019
Edition du 22/01/2019
Edition du 15/01/2019
Edition du 08/01/2019
Edition du 01/01/2019
Edition du 25/12/2018
Edition du 25/12/2018
Edition du 18/12/2018
Edition du 11/12/2018
Edition du 04/12/2018
Edition du 27/11/2018
Edition du 20/11/2018
Edition du 13/11/2018
Edition du 06/11/2018
Edition du 30/10/2018
Edition du 23/10/2018
Edition du 16/10/2018
Edition du 09/10/2018
Edition du 02/10/2018
Edition du 25/09/2018
Edition du 18/09/2018
Edition du 11/09/2018
Edition du 04/09/2018
Edition du 28/08/2018
Edition du 21/08/2018
Edition du 14/08/2018
Edition du 07/08/2018
Edition du 31/07/2018
Edition du 24/07/2018
Edition du 17/07/2018
Edition du 10/07/2018
Edition du 03/07/2018
Edition du 26/06/2018
Edition du 19/06/2018
Edition du 12/06/2018
Edition du 05/06/2018
Edition du 29/05/2018
Edition du 22/05/2018
Edition du 15/05/2018
Edition du 08/05/2018
Edition du 01/05/2018
Edition du 24/04/2018
Edition du 17/04/2018
Edition du 10/04/2018
Edition du 03/04/2018
Edition du 27/03/2018
Edition du 20/03/2018
Edition du 13/03/2018
Edition du 06/03/2018
Edition du 27/02/2018
Edition du 20/02/2018
Edition du 13/02/2018
Edition du 06/02/2018
Edition du 30/01/2018
Edition du 23/01/2018
Edition du 16/01/2018
Edition du 09/01/2018
Edition du 02/01/2018
Edition du 26/12/2017
Edition du 19/12/2017
Edition du 12/12/2017
Edition du 05/12/2017
Edition du 28/11/2017
Edition du 21/11/2017
Edition du 14/11/2017
Edition du 07/11/2017
Edition du 31/10/2017

 



Domaines BUNAN


Domaine La CHRÉTIENNE


Domaine A RONCA


Domaine PERALDI


Domaine du LOOU


Domaine du JAS D'ESCLANS


Famille SUMEIRE - Vignerons en Provence


Château RASQUE


Domaine de L'OLIVETTE


Domaine de TOASC


Domaine CAMAÏSSETTE


Château de FONTCREUSE


Domaine MAESTRACCI


Domaine LAFRAN-VEYROLLES


Domaine de TORRACCIA


Château de POURCIEUX


Château MAÏME


Château PRADEAUX


Domaine de TERREBRUNE



DOMAINE LAFRAN-VEYROLLES


DOMAINE DE MONTS LUISANTS


CEDRIC CHIGNARD


CHATEAU DU MASSON


DOMAINE PIERRE GELIN


CHATEAU HOURBANON


SCE DU CLOS BELLEFOND


HENRY NATTER


CHAMPAGNE JEAUNAUX-ROBIN



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales